Le marché des tablettes ralentit, gros coup de frein pour les ventes de tablettes

0

android apple windows ventes de tablettes

Le cabinet de recherche IDC vient de publier les résultats sur les ventes de tablettes dans le monde et on peut dire que les constructeurs font grise mine. On constate en effet une progression de seulement 3,9% pour le premier trimestre 2014 alors que les ventes de tablettes progressaient encore de 28,2 % au dernier trimestre 2013: « L’essor des téléphones à grand écran, et les consommateurs qui conservent leur tablette existante pour une durée plus longue ont contribué à un trimestre plus faible que prévu« , explique IDC.

Le marché se renouvelle donc moins vite parce que les possesseurs de tablettes gardent leur appareil plus longtemps. Selon IDC, « rares sont ceux qui se sentent obligés de passer à un meilleur appareil comme cela avait été le cas lors des années précédentes et cela a un impact sur le taux de croissance des ventes« . Seconde raison: La concurrence des smartphones dont la taille n’a cessé de grandir, ce qui leur a permis de combler le fossé avec les tablettes. En tout cas, suffisamment pour qu’un certain nombre de consommateurs ne voient plus l’intérêt d’acquérir deux appareils différents. On a même vu apparaitre des phablettes, de petites tablettes qui permettent de téléphoner et peuvent être emportées avec soi, comme le Samsung Galaxy Note et le HTC One Max sous Android ou le Nokia 1520 sous Windows phone.

Le groupe américain Apple conserve tout de même la première place avec 16,4 millions d’iPad vendus, soit 32,5% du marché. Sa part de marché est toutefois en baisse comparé à début 2013, où il affichait encore une part de 40,2%, de même que par rapport au dernier trimestre 2013 où il représentait 33,8% du marché. Le numéro deux du marché, le sud-coréen Samsung, pointe à 22,3% avec 11,2 millions de tablettes vendues. C’est en recul sur un an (32%) mais mieux qu’au trimestre précédent (18,8%). Le distributeur en ligne Amazon, dont le Kindle Fire avait enregistré de bonnes ventes de Noël, est retombé de la troisième à la cinquième place, avec seulement 1 million d’unités vendues au premier trimestre contre 5,8 millions sur les trois mois précédents, et une part de marché ramenée de 7,6% à 1,9%. Il a été dépassé par les groupes taïwanais Asus et le chinois Lenovo, qui s’adjugent respectivement au premier trimestre 5% et 4,1% du marché mondial.

C’est donc un énorme coup de frein que connait le marché mondial des tablettes. La croissance est en effet quasiment tombée au point mort au premier trimestre. Au total 50,4 millions de tablettes ont tout de même été écoulées dans le monde au cours des trois premiers mois de l’année. Mais IDC souligne que: « Le ralentissement s’est ressenti sur tous les systèmes d’exploitation et toutes les tailles d’écrans, et signale probablement une année encore plus difficile« . Le cabinet IDC prévoit donc une croissance nulle ou presque pour le reste de l’année.

« Nous avons revu à la baisse nos prévisions de croissance pour les tablettes de 26% à 12% pour l’année 2014. Bien que la croissance ralentie des ventes de tablettes devrait aider les ventes de PC, nos prévisions concernant les PC restent inchangées à savoir une croissance de -5% entre 2014 et 2015« , affirme également l’analyste Katy Huberty du cabinet d’étude Morgan Stanley.

Guide d’achat de tablettes Android [MAJ 3 mai 2014]
Les ventes de tablettes supérieures à celles des PC en 2015

Sans commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer