Numericable-SFR offre 10 milliards pour racheter Bouygues Telecom

0

numericable-sfr

Selon Le Journal du Dimanche, Numericable-SFR aurait fait une offre de plus de 10 milliards à Bouygues Telecom pour son acquisition. Si cette offre est acceptée par Martin Bouygues, cela ferait de Numericable-SFR le premier opérateur mobile en France avec plus de 45% de parts de marché (inclus les 11 millions de clients en téléphonie mobile de Bouygues Telecom), devant Orange (actuellement 40% de parts de marché). Ainsi que le deuxième fournisseur d’accès à Internet derrière Orange. Le paysage de la téléphonie mobile en France pourrait donc repasser à 3 opérateurs comme c’était le cas avant l’arrivée de Free Mobile sur le marché en 2012. Si Numericable-SFR et Bouygues Telecom se mettent d’accord sur ce rachat, Free pourrait dans l’histoire récupérer une partie des fréquences, des antennes et des boutiques de Bouygues Telecom. Alors qu’Orange pourrait lui être intéressé par l’embauche d’une partie des salariés de Bouygues, en effet l’opérateur historique doit faire face à 11.000 départs à la retraite d’ici 2020. Un apport de main d’oeuvre qualifié ne serait donc pas négligeable. Mais du côté de Bercy et notamment de Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, cette proposition n’est pas vu d’un bon oeil: « Je dis et répète que la consolidation n’est pas aujourd’hui souhaitable pour le secteur. L’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Que chacun se concentre sur les engagements pris en matière d’investissement, sur l’innovation, sur l’attribution imminente de la bande (de fréquences) 700 MHz et sur les opérations. C’est cela qui est bon pour l’emploi dans le secteur, pour la production et l’équipement du pays« . Dans tous les cas, cette proposition sera examinée mardi, Le conseil d’administration de Bouygues a été convoqué ce jour pour étudier cette offre. Alors, Bouygues Telecom bientôt propriété de Numericable-SFR? Réponse la semaine prochaine.

NEWS: Bouygues Telecom vient de refuser l’offre d’Altice (SFR-Numericable). Le conseil d’administration du groupe a décidé de ne pas donner suite à l’offre de rachat de sa filiale Bouygues Télécom: « Le conseil est convaincu que le marché des télécoms est à l’aube d’une nouvelle ère de croissance portée par le développement exponentiel des usages numériques. Il considère que Bouygues Telecom est particulièrement bien placé pour bénéficier de cette croissance sachant qu’il dispose d’un avantage concurrentiel fort et durable grâce à son portefeuille de fréquences et à son réseau 4G reconnu comme l’un des meilleurs du marché« . La consolidation du marché des telecom en France attendra donc, avec quatre opérateurs mobiles. (23 juin 2015)

La bêta pour Android TV sur la Bbox Miami arrive
SMS nouvelle génération chez Orange et SFR pour contrer WhatsApp ou Lyne

Sans commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer