Stadia, le service de jeu vidéo en streaming by Google

0

stadia

Google a dévoilé à San Francisco lors de la Game Developer Conference, son nouveau service de streaming de jeu vidéo dans le cloud. Le but du géant de Mountain View avec cette nouvelle de plateforme de jeu est que tout le monde puisse s’y retrouver, que vous soyez un joueur sur tablette, smartphone, Smart TV, ordinateur de bureau et même le Chromecast est supporté. En effet, les jeux sur Stadia ne nécessiteront pas de console de jeu, mais tourneront sur les serveurs de Google. Vous aurez juste besoin du navigateur Chrome pour jouer à votre jeu et vous pourrez reprendre votre partie sur n’importe quel terminal équipé de Google Chrome. En outre, Stadia permettra aussi de regarder en streaming des parties de jeux vidéo, sur le modèle de Twitch (Amazon).

Un service de jeu ne serait complet sans une manette dédiée, donc même si Stadia supportera la plupart des manettes de jeu disponibles et le bon vieux clavier-souris, la firme de Mountain View à décidée de proposer son propre accessoire. La Stadia Controler, c’est son nom, proposera des boutons classiques de manette de jeu mais également une touche de partage de capture ou de vidéo (permettant la retransmission de votre partie directement sur YouTube en 4K), mais également un bouton dédié à Google Assistant qui pourra vous donner quelques conseil ou vous rediriger directement vers un gameplay si vous êtes bloqué. De plus, elle pourra se connecter directement en Wi-Fi, vous permettant ainsi de retrouver automatiquement votre partie sur les serveurs de Google et pourra aussi détecter automatiquement le terminal sur lequel on souhaite jouer, pour plus de souplesse et une connexion plus rapide.

Pour faire tourner un tel service, Google à développer des moyens colossaux. En effet, ses propres serveurs sont plus puissants que ceux de la PS4 ou la Xbox One X réunis. Avec son GPU AMD de 10,7 Tflops, là ou la Xbox et la PS4 ne proposent que 6 Tflops et 4,2 Tflops, Stadia prend une certaine avance sur les consoles de jeux de salon et même sur celles de nouvelle génération, comme la PlayStation 5. Enfin, Google s’appuie sur la puissance d’un réseau de data centers couvrant 19 régions du monde, découpées en 58 zones géographiques. Toute cette infrastructure permettra de proposer une expérience de jeu en 4K, à 60 fps depuis n’importe quel appareil faisant tourner le navigateur Chrome. Et la possibilité de lancer directement un jeu dont on regarde une vidéo sur YouTube. Cela, sans “aucun téléchargement, aucune mise à jour, aucun correctif, ni aucune installation“. Par contre, aucune information n’est cependant donnée concernant la connexion minimum requise et la latence visée par le service.

Google entre donc de plein pied dans le monde des jeux vidéo avec Stadia et encore plus en annonçant en parallèle la création de Stadia Games and Entertainment, une structure dédiée à la création d’exclusivités pour la plateforme Stadia dont la direction a été confiée à Jade Raymond, déjà bien connue pour être passée par Ubisoft et Electronic Arts. Google affirme sa volonté de créer ses propres jeux, mais également de travailler étroitement avec d’autres studios pour porter des titres existants sur Stadia. Google a donc aussi officialisé des partenariats avec Ubisoft (Assassin’s Creed Odyssey), id Software (Doom Eternal en 4K à 60fps), 2K Games (NBA 2K), Square Enix (Rise of the Tomb Raider) mais à part ces quelques titres, pas grand-chose d’autre pour le moment. On le voit bien, le géant de la Silicon Valley avec sa nouvelle technologie entend concurrencer les consoles classiques, type PlayStation ou Xbox.

Le “cloud” est aujourd’hui considéré par Google comme l’avenir du jeu vidéo, sur le modèle de ce qu’il a apporté à la vidéo (Netflix) ou la musique (Spotify). En ce qui concerne le lancement de la plateforme, celle-ci a été confirmé pour cette année aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et dans la majeure partie de l’Europe. Mais pour le moment, Google s’est bien gardé de communiquer sur les détails de son catalogue et de son modèle économique – fera-t-il le choix d’un abonnement à la Netflix, d’un financement par la publicité ou d’une commission sur les jeux? Nous en  serons plus dans les prochaines semaines sur la stratégie de l’entreprise de Mountain View pour se lancer et s’imposer sur le marché du jeu à la demande.

NEWS (07 juin 2019): Google Stadia dévoile le prix de son offre de cloud gaming, une Founder’s Edition à 129 euros (proposé en quantité limitée), comprenant le Chromecast ultra, une manette et 3 mois d’abonnement (+3 mois à “offrir“) à Stadia Pro est déjà precommandable sur le site Stadia.com. Elle vous permettra d’effectuer une réservation prioritaire de votre pseudo.

Deux formules d’abonnement sont par ailleurs proposées :

Un abonnement gratuit Stadia Base avec une résolution bridée à 1080p et la nécessité de payer chaque jeu pour y jouer. Cette formule ne sera pas accessible avant 2020.
Un abonnement payant Stadia Pro proposé à 9,99 euros par mois qui permettra d’avoir une image en 4K et 60 FPS. Certains jeux seront compris dans le pack mais il faudra payer pour profiter des plus récents.

Liste des jeux Google Stadia confirmés au lancement

  • Baldur’s Gate III
  • Mortal Kombat 11
  • Ghost Recon Breakpoint
  • Gylt
  • Get Packed
  • The Division 2
  • Destiny 2 : The Collection
  • Dragon Ball Xenoverse 2
  • DOOM Eternal
  • DOOM
  • Wolfenstein : Youngblood
  • Power Rangers : Battle for the Grid
  • Metro Exodus
  • Thumper
  • GRID
  • Samurai Shodown
  • Football Manager 2020
  • The Elder Scrolls Online
  • The Crew 2
  • Assassin’s Creed Odyssey
  • Trials Rising
  • NBA 2K
  • Borderlands 3
  • Farming SImulator 19
  • Rage 2
  • Final Fantasy XV
  • Tomb Raider Trilogy
  • Darksiders Genesis
  • Just Dance 2020
Google lance son Nest Hub en France dès 129 €
Google Glass 2 : Une nouvelle version Entreprise en route

Sans commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer