Android en recul en France à cause de l’iPhone 6

0
iphone 6

Le cabinet d’étude Kantar vient de publier les chiffres de répartition des parts de marché des différents OS mobiles en France à la fin d’année 2014. Android semble-t-il aurait souffert de l’arrivée des iPhone 6 et iPhone 6 Plus de son concurrent de toujours, Apple. En effet, la part de marché d’iOS est passée entre les mois de septembre et novembre 2014 de 15,4% à 20,8% grâce au succès de ses derniers iPhone (une hausse de 2,2 points par rapport à la même période en 2013). Alors que dans le même temps, la part de marché d’Android a chuté de 72,7% à 68,3% également entre septembre et novembre 2014 (ce qui équivaut tout de même à une hausse de 2,2 points par rapport à la même période en 2013). Selon d’autres chiffres du cabinet ABI Research, il se serait ainsi vendu 205,56 millions de smartphones Android dans le monde durant la fin quatrième trimestre de 2014, soit une baisse de 5 % par rapport au troisième trimestre de 2014. Alors que dans le même temps, la vente d’iPhone a augmenté de 90 % entre le troisième et le quatrième trimestre de 2014, passant de 39,27 millions d’appareils vendus à 74,50 millions. “Bien qu’il domine toujours le marché global des OS mobiles, Android a perdu des parts de marché dans la plupart des pays d’Europe“, note Carolina Milanesi, chef de recherche à Kantar. En effet, malgré cette baisse en France et la forte augmentation d’iOS en Allemagne, en Grande-Bretagne, en France, en Italie ou encore en Espagne, Android reste l’OS mobile le plus utilisé en Europe avec une part de marché estimée à 69,9 % (en baisse de 3,2 points par rapport à la même période en 2013).

Google Play Store devant l'App Store et l'Amazon AppShop
Les ventes de tablettes dépassées par celles des phablettes en 2015

Sans commentaires

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer