Le marché du smartphone fait grise mine et attend la 5G pour se relancer

0
la 5g

Selon les derniers chiffres du cabinet Gartner, le secteur des smartphones, souffre actuellement. Les ventes reculent (3,2% par rapport à l’année dernière), les trois principales raisons de ce déclin sont:

  1. Les utilisateurs conservent plus longtemps leurs mobiles (deux années et plus).
  2. Les consommateurs attendent le déploiement de la 5G avant de renouveler leurs terminaux.
  3. Le marché souffre de la crise commerciale entre la Chine et les États-Unis.

Le marché mondial des smartphones reste incertain, en grande partie à cause des fluctuations des négociations commerciales entre les États-Unis et la Chine, rendant la planification future encore plus ardue que la normale. Les consommateurs continuent de conserver leurs appareils plus longtemps. Cependant, les promotions au second semestre de 2019 pour vider les stocks et l’enthousiasme que devrait susciter la technologie 5G auprès des consommateurs devraient orienter le marché vers une nouvelle croissance“, souligne IDC.

Il faudra attendre l’essor de la 5G pour que l’activité reprenne. Gartner estime en effet que d’ici 2023, plus de la moitié des smartphones vendus seront des téléphones 5G (48,6 millions / 56% du marché). Et dès 2020, les ventes de smartphones 5G atteigneront 8,9 % des smartphones expédiés en 2020, soit 123,5 millions d’appareils livrés et permettra certainement au marché du smartphone d’atteindre une croissance de 1,6 %. Grâce à la 5G donc, les ventes de téléphones devraient repartir à la hausse en 2020, après trois années consécutives de baisse. D’ici 2028, les ventes de d’appareils compatibles 5G devraient atteindre 324,1 millions d’unités dans le monde.

Alors que la 5G promet de vite devenir un point fort de l’argumentaire des opérateurs, Android devrait profiter de cet élan vers le réseau mobile de nouvelle génération pour accroître sa part de marché. Toujours selon IDC, les smartphones Android capteront environ 87 % du marché fin 2019 (contre 85,1 % en 2018) et profiteront d’une croissance annuelle de 1,7 % en volume sur cinq ans, pour atteindre 1,3 milliard de terminaux vendus en 2023.

Enfin, le fait qu’Apple ne lance pas de smartphone 5G avant l’année prochaine ne devrait pas rester longtemps préjudiciable. Il débarquera en 2020 au moment où les réseaux seront enfin prêts et avec une meilleure compréhension du marché. Il devrait donc lui-aussi booster ses ventes dès l’année prochaine.

A cause du Coronavirus, une chute historique des ventes de smartphones
Ventes de smartphones en Europe : Huawei et Xiaomi en plein boum !

Sans commentaires