Samsung premier vendeur mondial de smartphones devant Huawei et Xiaomi

0
vendeur de smartphones

Ce 3e trimestre 2020 a été synonyme de rebondissements pour les constructeurs de smartphones. Le cabinet Canalys a dévoilé le classement des marques ayant expédié (et non vendus) le plus de smartphones ces quatre derniers mois, dévoilant ainsi un podium chamboulé comparé au trimestre dernier. Le chinois Huawei s’est fait détrôner par le sud-coréen Samsung au troisième trimestre, tandis que son compatriote Xiaomi faisait son arrivée sur la troisième marche du podium pour la première fois. L’américain Apple est relégué à la quatrième place.

Au troisième trimestre 2020, le constructeur Xiaomi avec 47,1 millions de smartphones livrés (13,5 % PDM), a donc dépassé Apple (43,2 millions pour la firme à la pomme (12,4 % PDM) sur le marché des smartphones. De son côté Samsung reprend son titre de premier vendeur mondial de smartphones avec 80,2 millions de smartphones expédiés et s’accapare ainsi 23 % des parts de marché, soit une hausse de 0,7 % comparée au Q3 2019 (+2% en un an). Huawei, lui, ne fait plus le poids avec ses 51,7 millions de téléphones vendus contre 66,8 millions de terminaux au troisième trimestre 2019 (-23% sur un an).

Le règne de Huawei fut donc de courte durée. Au deuxième trimestre 2020, le fabricant chinois avait détrôné Samsung, devenant ainsi le premier vendeur mondial de smartphones. Mais trois mois plus tard, son rival sud-coréen reprend sa couronne. L’absence préjudiciable des services Google sur les terminaux Huawei a bel et bien de fortes répercussions sur la demande, l’impact sur les ventes a été conséquent. Face au durcissement de l’embargo américain, Huawei entame donc son reflux dans les smartphones tant à l’international qu’en Chine. Et le pire reste à venir pour le champion chinois des mobiles, préviennent les analystes.

Derrière suivent trois marques du groupe chinois BBK Electronics, à savoir Oppo, Vivo et Realme. Des marques qui, si on cumulait leurs chiffres de vente, se hisseraient à la deuxième place du classement, au coude à coude avec Samsung… Plus en détails, la croissance rapide de Realme s’est poursuivie au cours du trimestre. Ses volumes d’expédition ont enregistré une croissance de 132 % en glissement trimestriel, ce qui représente le plus fort élan de croissance parmi les plus importants fabricants d’équipement d’origine au monde. Ces chiffres en ont fait la marque à avoir écoulé le plus rapidement le nombre de 50 millions de smartphones depuis sa création.

Au total, les constructeurs ont vendu 353,6 millions de smartphones au troisième trimestre. C’est en recul de 1,3% par rapport à la même période il y a un an. Le marché accuse donc une baisse de 4% par rapport à l’année dernière et une hausse exceptionnelle de 32% en comparaison au second trimestre 2020. Les deux perdants sont Apple et Huawei et des acteurs historiques comme LG et Sony semblent avoir de plus en plus de difficultés à exister.

A cause du Coronavirus, une chute historique des ventes de smartphones

Sans commentaires